APOIL

Forum
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Art ou divertissement.

Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvain
MMM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3076
Age : 34
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 25/02/2005

Classement des Jeux
Nb Points Global:
8/37  (8/37)

MessageSujet: Art ou divertissement.   Jeu 10 Mar 2005 - 12:35

Voila c'est une question qui a une importance pour moi, pour vous le jeux vidéo est un art ou un divertissement?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Jeu 10 Mar 2005 - 13:59

Selon le concept philosophicäe l'art est une notion difficilement compréhensible et intuitive, qui pourrait se définir par le fait de produire un travail a base d'imagination et de sens créatif associé à une certaine recherche du "beau" dans sa notion la plus universelle que possible (chose déjà peu évidente pour une notion si subjectvce qui découle du gout et du sentiment personnel. Mais àprès tout la philosophie n'est elle pas fondée sur une étude parfois paradoxale des mots et de la pensée des hommes. La vérité né du paradoxe selon Kant.)
Si on applique alors ce concept à un domaine comme les jeux vidéos, on trouve alors aisément un domaine liant, car le jeux est evidemment matière de création et donc de sens artistique.
Le divertissement n'a aucun lien avec l'art au premier abord, mis à part le fait que l'on peut se divertir en regardant ou créant un art. Découlant du latin Dis(prefixe prifatif) -vertus (vertué), le mot à plutot une consonance négative au niveau culturel et de la morale et serait en ce sens opposé à l'art qui évertue celui qui le produit et celui qui le juge. On se divertit pourtant en jouant car le jeu n'est pas un art dit "noble" on pencherait alors plutot pour ce concept.
Au final chacun se sera forgé un avis, parfois timide, d'autres fois plus trempé.
C'est le propre du philosophe.
Amener les foules à la réflexion.
Didier, philosophe du dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
KorpsKaos
Bavard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Localisation : Loin des membres d'Apoil
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Jeu 10 Mar 2005 - 16:57

Le jeu vidéo a été conçu pour être un divertissement, ceci ne voulant pas dire pour autant que certains individus particulièrement doué -Miyamoto touss- ont apporté une nouvelle dimension à ce genre, depuis plusieurs studios ont su le faire évolué en apportant leur propre vision des choses. Mais à présent nous sommes dans une ère purement commerciale, cruel destin...
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain
MMM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3076
Age : 34
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 25/02/2005

Classement des Jeux
Nb Points Global:
8/37  (8/37)

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Lun 14 Mar 2005 - 11:46

je pense que cette ere commerciale n'est pas pret de ce finir.
Revenir en haut Aller en bas
Demos
Disparu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Lun 14 Mar 2005 - 15:18

Espoir, espoir, quand tu nous fais vivre. Actuellement, le jeu video c'est du commerce (ah bon ubisoft c'est fait achetter 20% de son capital par ea... curieux) c'est un fait. C'est triste (ou pas) mais c'est comme ca. Heureusement, grace au jeux videos en bonne partie, s'est developpé le net et qui dit le net dit communication et diffusion facile. Autrement dit, les monstres genre ea sont la mais on peut quand meme faire persister un esprit "noble" du jeu (vide de motivations venales). Quel est le rapport avec l'art vous me direz et je vous repondrais que c'est justement dans les projets sans moyens que l'on trouve le plus souvent les veritables passionnés et souvent meme les plus grands talents (pop, ...). D'ailleurs la puissance de la machine ne fait pas toujours la qualité de jeu. Il suffit de comparer la super nes a la x-box: l'une est legendaire et dispose d'une game de jeux tous plus tripants les uns que les autres alors que l'autre possede des jeux magnifiques mais en rien plus funs que les premiers.
Pour conclure, je pense qu'il faut etre conscient du niveau technique atteint par les grosses entreprises mais aussi qu'il faut se conciderer comme privilegiés de pouvoir si facilement diffuser nos créations. Pour pousser encore plus loin le vice, je dirais que je suis heureux de pouvoir produire dans un but purement artistique (on ne recherche que la qualité, le beau et non pas la rentabilité). J'ajouterais meme que le resultat ne sera a la hauteur que si le reve (de sylvain a la base) est transmis par le jeu créé.

Donc activons nous et faisons qqch de bien, ce serait trop bete de gacher un "reve" aussi facilement réalisable.
Revenir en haut Aller en bas
Thibaud
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 495
Age : 30
Localisation : 91
Date d'inscription : 25/02/2005

Classement des Jeux
Nb Points Global:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Mar 15 Mar 2005 - 10:16

Personnelement, je pense que le jeu de video est a la fois un art et un divertissement ... cela depend du point de vue de la ou l'on se place...
Pour les élaborateurs du jeu, ils le verront comme une oeuvre d'art, mais ausss comme un divertissement parce que je suppose que c'est leur passion de travailler dans le jeu video..
et puis pour les joueurs c'est principalement un divertissement car ils sont la pour jouer mais parfois certains jeux videos peuvent etre consideré comme des oeuvres d'art par les joueurs tellement ils ont ete bien fait...

_________________
n00|3 M@573R
Revenir en haut Aller en bas
Phelessor
Grosse Couille
avatar

Nombre de messages : 49
Localisation : Orsay
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Jeu 17 Mar 2005 - 1:06

C'est pas moi qui parle mais un autre (devinez qui ?)


Je ne pense pas que l'on puisse se réduire à la question "le jeu vidéo est-il ou non un art ?". C'est beaucoup trop réducteur, et il me semble qu'il serait plus approprié de s'interroger sur la dimension artistique potentielle d'un jeu en particulier.

On peut faire d'une cafetière un objet d'art, mais aussi l'envisager dans une optique purement fonctionnelle... De même, un jeu vidéo peut ou peut ne pas être conçu dans un but artistique. Evidement, le côté fonctionnel du jeu est avant tout exploité pour faire rentrer dans les caisses des éditeurs des espèces sonantes et trébuchantes.

Mais il reste néanmoins à mon sens quelques jeux réalisés avec un réel soucis artistique : C'est le cas, entre autre, de Syberia et Myst IV Revelations.

Il ne s'agit pas simplement de textures, d'images de synthèse particulièrement bien réalisées - L'aspect purement technique peut-il être considéré comme de l'art ? - mais de concepts, d'imagination, de recherche graphique pour créer un monde qui sorte vraiment de l'ordinaire...



Il me semble également intéressant de se pencher sur l'aspect divertissement. Il y a, à mon sens, deux manières d'apporter le divertissement aux gens :

Le moyen le plus facile est de jouer sur le plan des pulsions, de l'affect, de la partie bestiale de l'homme. Doom, Half-Life, Unreal, RTCW, Starcraft, C&C, etc. Des succès. Beaucoup de CDs vendus, encore plus de CDs piratés. Des jeux qui s'appuient essentiellement sur les pulsions de mort, qui jouent la carte de la cartharsis. Peu de recherche, beaucoup de technique, beaucoup de pognon en jeu. De l'art ? Bof...

Plus subtils sont les jeux qui tentent de distraire en sollicitant l'imagination du joueur : Ils requierent plus de recherche, plus d'originalité. Ce n'est pas évident de sortir quelqu'un de son quotidien, de bâtir un monde imaginaire crédible et de l'y propulser... N'est-ce pas plus proche de la définition de l'art ?


Libre à chacun d'avoir son opinion sur la question, en ce qui me concerne le constat est simple : tous les jeux ne relèvent pas de l'art, loin de là... Mais de temps en temps, quelques réalisations particulièrement réussies pointent le bout de leur nez, même si elles ne représentent généralement pas les plus grosses rentrées d'argent pour ceux qui les commercialisent...

EDIT PHEL: ce message a été posté par Jean, je n'ai rien à voir dedans.


Dernière édition par le Ven 18 Mar 2005 - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://apoil.info
Sylvain
MMM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3076
Age : 34
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 25/02/2005

Classement des Jeux
Nb Points Global:
8/37  (8/37)

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Jeu 17 Mar 2005 - 9:02

Oui je sui d'accord avec le fait que de comparer un ensemble est réducteur, mais ne dit on pas que le cinéma est le 7eme art? Dans ce cas, mortal kombat avec christophe lambert est une oeuvre artistique. C'est pour cela que je parle du jeux dans son ensemble.
Sinon tu dis aussi que les jeux qui ne font qu'assouvir les pulsions humaine ne peuvent être de l'art, mais le Marquis de Sade ne faisait il pas ça au 18eme siecle. ET je pense que tous litéraires ce doivent de reconnaitre cela comme oeuvre artistique alors que ce n'est que violence et sexe.
Revenir en haut Aller en bas
Phelessor
Grosse Couille
avatar

Nombre de messages : 49
Localisation : Orsay
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Jeu 17 Mar 2005 - 10:55

Le l'"Oeuvre" de marquis de Sade n'a aucune valeur artistique. Elle a une valeur historique, un intérêt psychologique et social mais ça s'arrête là.

Je ne sais pas si tu as lu les écrits de Sade, je me suis personnellement ingurgité une bonne partie d'entre eux, et le style est absolument... A chier. Sade ne savais pas plus écrire et raconter que toi ou moi. Voir pire.


Quand au cinéma en effet, il y a une sacrée différence entre L'Empire des Sens de Nagiza Oshima et le dernier Marc Dorsel...

EDIT PHEL: ce message a été posté par Jean, je n'ai rien à voir dedans.


Dernière édition par le Ven 18 Mar 2005 - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://apoil.info
Sylvain
MMM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3076
Age : 34
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 25/02/2005

Classement des Jeux
Nb Points Global:
8/37  (8/37)

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Jeu 17 Mar 2005 - 11:54

J'ai lue La nouvelle Justine... et c'est vrai que c'est dégueulasse, mais qu'est ce que l'art si ce n'est pas une critique de la moral et de la sociétée? C'est vrai que ca à plus d'interet dans son contexte historique mais tu ne peux pas dire qu'il n'a pas de style.
Je ne sais plus trop mais je crois que ses livres sont édités chez la pléiade... je ne pense pas que tu puisse dire à un ... critique littéraire, que ce n'est pas une oeuvre artistique.
Revenir en haut Aller en bas
Phelessor
Grosse Couille
avatar

Nombre de messages : 49
Localisation : Orsay
Date d'inscription : 08/03/2005

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Jeu 17 Mar 2005 - 13:30

Tous les avis se défendent.


Il y a bien des critiques qui s'extasient sur une toile avec une tâche de peinture dessus... C'est nul, mais comme c'est signé par un grand artiste, c'est de l'art...


Le style de Sade est mauvais. Ce n'est pas une critique de la société, c'est des écrits masturbatoires d'un cerveau malade embastillé.


Il faut se méfier des critiques, beaucoups n'ont aucun sens artistique...


Ca me fait penser d'ailleur qu'il faut que je me remette à la peinture et à l'écriture... J'ai envie de faire un tableau-texte qui décrira la torture d'une jeune fille accusée de sorcellerie par un moine vicelard. Avec un peu de chance on prendra ça pour une critique de l'inquisition et comme toute critique du religieux est fashion en ce moment, je vais gagner plein d'argent ! Mr. Green


PS : shadi, t'aurais jamais du te connecter depuis mon portable sans te délogger, maintenant j'ai la flemme de m'enregistrer donc je poste sous ton compte Very Happy

EDIT PHEL: ce message a été posté par Jean, je n'ai rien à voir dedans.


Dernière édition par le Ven 18 Mar 2005 - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://apoil.info
Sylvain
MMM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3076
Age : 34
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 25/02/2005

Classement des Jeux
Nb Points Global:
8/37  (8/37)

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Jeu 17 Mar 2005 - 14:43

Je ne suis pas d'accord tu sort les choses de leurs contextes.
Que tu n'aime pas le style ... ok ... si tu veux mais par contre tu ne peux pas dire que c'est seulement êxtreme pour rien. Maintenant peut être mais a cette époque non.
C'est de la provocation peut etre facile mais ca n'empeche que c'est une critique. Il est facile de le faire maintenant mais en 1750 c'était plus dur. C'est comme (exemple a la con) , si tu prend eminem par exemple... en France il n'y a rien de provoquant a faire danser ben Laden dans un clip mais au USA ce n'est pas la même chose. Appeler son album" encore" ne fait rien en France, mais au Etats Unis ce n'est pas pareil, il ne faut pan enlever les chose de leur context et de leur histoire sinon ça ne veut plus rien dire.... Alone in the dark était innovant ... mais si il sortait maintenant excuse moi mais ce serai un peu nul.
Revenir en haut Aller en bas
N0W1S
Disparu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1911
Date d'inscription : 11/03/2005

Classement des Jeux
Nb Points Global:
14/37  (14/37)

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Jeu 17 Mar 2005 - 17:32

Sylvain a écrit:
Je ne suis pas d'accord tu sort les choses de leurs contextes.
Que tu n'aime pas le style ... ok ... si tu veux mais par contre tu ne peux pas dire que c'est seulement êxtreme pour rien. Maintenant peut être mais a cette époque non.
C'est de la provocation peut etre facile mais ca n'empeche que c'est une critique. Il est facile de le faire maintenant mais en 1750 c'était plus dur. C'est comme (exemple a la con) , si tu prend eminem par exemple... en France il n'y a rien de provoquant a faire danser ben Laden dans un clip mais au USA ce n'est pas la même chose. Appeler son album" encore" ne fait rien en France, mais au Etats Unis ce n'est pas pareil, il ne faut pan enlever les chose de leur context et de leur histoire sinon ça ne veut plus rien dire.... Alone in the dark était innovant ... mais si il sortait maintenant excuse moi mais ce serai un peu nul.

Pour info Le titre encore n'a rien a voir ça veut juste dire Bis en anglais et ça veut dire que c'est la suite de The eminem Show.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain
MMM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3076
Age : 34
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 25/02/2005

Classement des Jeux
Nb Points Global:
8/37  (8/37)

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Ven 18 Mar 2005 - 9:42

Rien a voir avec quoi ?
Ce qui est provoquant c'est seulement de donner un titre Français pour un album fait pour un public américain au moment ou ils detestent le plus la France c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
N0W1S
Disparu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1911
Date d'inscription : 11/03/2005

Classement des Jeux
Nb Points Global:
14/37  (14/37)

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Mar 22 Mar 2005 - 12:19

Sylvain a écrit:
Rien a voir avec quoi ?
Ce qui est provoquant c'est seulement de donner un titre Français pour un album fait pour un public américain au moment ou ils detestent le plus la France c'est tout.
Il y a meme pas penser. Cest mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Demos
Disparu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Mer 23 Mar 2005 - 23:18

Une toile vierge, pas une goute de peinture à sa surface sauf une signature on ne peut plus banale en bas à droite... apparament absurde je le concède. Cependant, la signature étant celle d'un artiste de renommée mondiale, on s'arrache ce "tableau" à de sommes délirantes. Je pense que pour apprecier cette "oeuvre", il ne faut pas regarder le résultat mais s'interroger sur les intentions de l'artiste au moment où il a decidé de créer un tel objet.
Un message aussi évident qu'interessant concerne la notion d'argent et plus généralement de valeurs. Pourquoi accorde-t-on tant de valeur à cet objet? Il n'est aucunement necéssaire à la survie, il n'est pas un "simple" plaisir de la vie (envie raisonnable), il peut même apparitre objectivement futile.
Je crois que l'artiste critique ses acheteurs ahuris qui se jetent sur ce qui, ils l'espèrent (et l'espoir fait vivre), pourrait les raprocher un peu d'une identité idylique. Cependant, en poussant un peu, on pourrait imaginer que les achetteurs comprenants ce message se prirent de "passion" pour l'artiste, ce qui les pousse logiquement à achetter ses tableux (s'ils en ont les moyens).
J'estime que ce phénomène est compréhensible. Cela n'implique que moi.
Ce paragraphe n'avait pour but que de donner un autre point de vue sur l'art abstrait.

En ce qui concerne l'art auquel on peut apparenter le jeu video, on peut se poser des questions. Quel est-il, comment le définir? Le jeu video comporte un aspect lyrique par les scénari et les mondes qu'il met en place, il est constitué d'ambiences sonores (musiques, éffets), d'objets graphiques animés et inanimés. Bref, il regroupe lui-meme une quatité d'arts reconnus. Cependant, il ajoute une dimension à l'éxcitation des sens inconcients: l'interacivité. Les nouvelles technologies nous permettent de controler et modifier une image. La mise en scène de ces images modifiables donne des jeux qui peuvent provoquer des émotions (peurs, joie, engouement,...).
Ajourd'hui, la dimension de l'interactivité est tres limité mais progrèsse à grande vitesse. Les processeurs contrôlent des environnements en 3D accompagnés d'environnements sonores très rafinés. Par contre, l'interface directe entre l'homme est la machine est limité à des touches, une fenetre sur le monde virtuel apprecié (écran) et des enceintes. De plus, le jeu video tel que nous le connaissons ne pourrait être qu'un courant artistique de l'interactivité. A long terme, les interfaces pourraient integrer le toucher (chaleur comprise), l'odorat et le gout en plus. Je me represente facilement un courant abstrait de l'interactivité: des environnements sonores, visuels, tactiles, gustatifs et d'odeurs flous, diformes, tendant à faire passer telle ou telle impression avec un maximum de precision et d'éffet. A ce titre, le jeu video reste dans le representatif.
Le jeu video est-il un art? Je pense que nom mais qu'il fait partie d'un art integrant l'interactivité avec l'objet. Est-ce que la qualité des prestations actuellement disponibles sur le marché possede un rafinement assez poussé pour pouvoir conciderer la chose comme un art? Peut-etre pas mais si c'est le cas, je pense que ca se fera. Un peu de patience...

Demos, parti très très loin...

PS: Sachez que la consommation de substances est fortement encrée dans les propos tenus ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain
MMM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3076
Age : 34
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 25/02/2005

Classement des Jeux
Nb Points Global:
8/37  (8/37)

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Ven 25 Mar 2005 - 14:36

einh?
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain
MMM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3076
Age : 34
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 25/02/2005

Classement des Jeux
Nb Points Global:
8/37  (8/37)

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Ven 25 Mar 2005 - 14:46

Non je rigole ( je sais ce n'est pas bien drole mais bon).
Dans ce cas que manque t'il au jeu vidéo pour qu'il soit un art. Tu dit que le rafinement n'est pas assez poussé... de quoi parle tu ?
Par exemple l'art abstrait ce n'est pas tres raffiné, c'est de l'explication de l'auteur (et de son délire) que viens tout l'interet de l'oeuvre. Je ne pense pas que la course a la beauté et au réalisme des jeux vidéo déserve l'art.
Et si on regarde d'un certain point de vue, faire de l'art c'est vouloir faire et dire quelque chose en détournant une matière de son usage d'origine ou en composant quelque chose tuochant a notre estetisme et nos sentiments. Et dans ce cas les emission comme bachelor ou l'ile de la tentation son en quelque sorte des oeuvres artistiques car elle mettent en scéne des images remontés et jouent sur le voyeurisme du public et le mystere afin de le tenir en haleine. Quand on regarde ces emissions on peut ressentir de la haine ou du mépris pour ces gens ( d'autre ressentiront de l'amusement ou de l'angoisse mais peu importe). Qu'en pense tu?
Revenir en haut Aller en bas
Demos
Disparu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Ven 1 Avr 2005 - 15:46

Tu le dis tres bien, l'art c'est detourner un objet "dans le but de faire passer une idée" (parfois par le biais d'un sentiment rattaché). Bachelor ne cherche pas a faire passer une idée. Ce genre d'emissions tend a stimuler des sentiments, des pulsions instinctives, banales et bien souvent primaires (si c'est pas simple, ca ne plait pas) dans le but d'attirer l'attention des gens et faire de l'argent. Il n'y a pas d'idée ou de message si ce n'est montrer que la vente d'emotions est rentable et lobotomise ceux qui s'en delectent.
Un objet quel qu'il soit prend une dimension artistique quand il "partage" un bout des pensées de l'auteur. Meme une turbine est un objet d'art. La passion de ses concepteurs est retranscrite dans l'efficacité du resultat et les marques de la rigueur qui y a mené.
Le jeu video donne la possibilité au joueur de modifier l'objet d'art, de s'en impreigner et meme de le posseder. Chaque jeu video est unique car chaque personne y joue differement. Pour cette raison, ca me parait un moyen privilegié de faire passer les idées et d'en faire s'en impreigner les gens et je pense que le jeu video devient artistique quand il est l'objet de la transmission d'une idée et enfin que son "degré artistique" ne dépend que de la mise en forme de celle-ci d'elle.

Une petite chose a ajouter: Quand je parle d'idée, je ne parle pas uniquement des idées politiques du scenar. Par exemple, donner une impression de dynamisme dans certaines anims c'est trasmettre une idée (en l'occurence le dynamisme ou le mouvement... ou tout ce qu'on peut y voir).

Pour en revenir au jeu qui a motivé la création de cette asso, je pense qu'il est de la responsabilité de chacun d'y mettre son propre message. Je dirais meme que c'est vital au bon developpement du jeu (mais ca c ptet une position un peu trop personnel pour que vous en teniez compte... a vous de voir).
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain
MMM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3076
Age : 34
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 25/02/2005

Classement des Jeux
Nb Points Global:
8/37  (8/37)

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Mer 11 Mai 2005 - 13:46

Beinh de toute facon dés que l'on fait quelque chose sans obligation on le fait, je pense, pour créer quelque chose, inventer, produire, et donc pour y dire quelque chose ( ne serai ce que faire quelque chose autre que pour soit c'est déja dire quelque chose). Pour le jeu (mais ce n'est pas vraiment le sujet) j'éspère que tout le monde y trouvera son compte, que tout le monde mettera sa patte dans le but d'arrivé a un contenu homogène mais néanmoins riche. Nous avons tous des visions des choses différentes et je ne veux pas que qulequ'un reste en retrait et se taise.
Revenir en haut Aller en bas
Demos
Disparu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Mer 11 Mai 2005 - 15:45

C'est beau ce que tu dis Sylvain, fais gaffe je vais pleurer. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain
MMM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3076
Age : 34
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 25/02/2005

Classement des Jeux
Nb Points Global:
8/37  (8/37)

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Mer 11 Mai 2005 - 16:09

Merci, merci.
Revenir en haut Aller en bas
'ktorbo
Disparu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 350
Age : 32
Localisation : en haut, vers le bas sur la carte
Date d'inscription : 28/09/2005

Classement des Jeux
Nb Points Global:
3/37  (3/37)

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Mer 28 Sep 2005 - 13:36

D'après moi :
Le dessin est un art.
La littérature est un art.
La BD, c'est le dessin, mais avec généralement une histoire et souvent des textes en plus. C'est donc un mélange de deux arts, donc c'est aussi un art.
La musique est un art, la création de sons aussi.
La chorégraphie, et par extension, tout ce qui créé et coordonne du mouvement, c'est également un art.
Le dessin animé, c'est la BD, mais avec le son, la musique et le mouvement en plus. Incontestablement, c'est un art.

Le jeu vidéo, c'est le dessin animé, mais avec l'intéractivité en plus. Là, je pense que vous voyez où je veux en venir.
Revenir en haut Aller en bas
http://taccrochespas.actifforum.com/
LD
Meuble derrière la porte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 398
Localisation : Loin du forum
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   Dim 2 Oct 2005 - 10:15

'ktorbo a écrit:
D'après moi :
Le dessin est un art.
La littérature est un art.
La BD, c'est le dessin, mais avec généralement une histoire et souvent des textes en plus. C'est donc un mélange de deux arts, donc c'est aussi un art.
La musique est un art, la création de sons aussi.
La chorégraphie, et par extension, tout ce qui créé et coordonne du mouvement, c'est également un art.
Le dessin animé, c'est la BD, mais avec le son, la musique et le mouvement en plus. Incontestablement, c'est un art.

Le jeu vidéo, c'est le dessin animé, mais avec l'intéractivité en plus. Là, je pense que vous voyez où je veux en venir.

Pas d'accord, sur ce raisonnement, la vie est un art. Le crime est un art, le meurtre l'ai aussi, et le viol.

Je pense que dans chaque catégorie tu peux définir des oeuvres qu'on peut qualifié d'oeuvre d'art mais pas tous.

Exemple :
(très subjectif, parceque définir l'art de manière objective, il faudrait être très bon en philo - en quoi ce tableau est-il une demonstration d'art ? => qu'est-ce que l'art ? La différence entre Beau et agréable, etc...)
    Un pédophile est un monstre, un tueur en série peut être un artiste suivant la facon dont il procède à son meurtre.

    Une musique peut être qualifié de chef d'oeuvre (c'est le cas des musiques classiques il me semble) ou de merde genre le rap.


Les exemple sont merdiques, je saurait pas exprimer mon opinion je susi très mauvais en francas. Donc si vous pigé pas ce que j'essaye de dire tant pis.

Pour le jeu video, sans trop developper :
    -UN ART : Pour certain jeu qui sont vraiment réussi, sur le plan graphique (exemple : un jeu d'aventure (Myst/POP/etc...) dont les décors sont digne d'un film genre SDA ou TR), et(/ou : avis perso) du point de vue scenaristique (exemple : je mettrais les FF comme exemple mais c'est très personnel comme avis et je n'ai pas d'autre jeu en tête).

    -UN DIVERTISSEMENT : car il nous permet de passer un bon moment en nous occupant. Un jeu est un divertissement par définition.


Donc valà pour ceux qui m'ont suivi et m'ont compris en conclusion je dirait :JEU = ART + DIVERTISSEMENT.

(de mémoire, je suis d'acord avec thib' et Phelessor. Je crois que c'est ce qui avait dit.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Art ou divertissement.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Art ou divertissement.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APOIL :: Discussions générales :: Forum des jeux vidéo-
Sauter vers: